Tisser le paysage

Résidence du 20 au 24 juillet

Tisser le paysage est un temps de résidence pendant lequel les artistes arlésien·ne·s Henri Maquet (musicien), Emmanuelle Aymes (musicienne), Emeline Girault (plasticienne) et Simon Bailly (danseur) investissent les Marais du Vigueirat. Le collectif souhaite mettre à profit ce temps de travail dans la réserve naturelle pour développer un land-art vivant et interactif. A travers la danse, la musique et les arts plastiques, ils vont littéralement tisser les végétaux en train de pousser (ronces, roseaux, canisses… ), faire entrer en résonance le lieu et les êtres qui le peuplent : humains, oiseaux, phasmes, végétaux. Une entreprise minutieuse et attentive qui vise à retisser des liens élémentaires et salutaires entre nos sociétés urbaines et nos espaces de préservation naturelle.

Cette résidence s’opère en complicité avec le Centre social Les Tuiles Bleues à Mas Thibert (Arles). Chaque matin, pendant le temps de la résidence, les enfants âgés de 6 à 12 ans accompagnent les artistes dans la création par le biais d’ateliers créatifs. Ensemble, ils imaginent et construisent un décor, fabriquent des instruments de musique, le tout à partir de végétaux… Peu à peu enfants et artistes tissent des éléments du paysage, du patrimoine et de l’histoire du territoire pour s’en réapproprier l’espace.

Tisser le monde est un projet soutenu par la DRAC PACA dans le cadre du dispositif Rouvrir le monde.