pastilles_web-47
Démarche

Le centre national

Lieu de fabrique entre arts, écologie
et territoire

Créé en 1992 à Port Saint Louis du Rhône, le Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public – Le Citron Jaune est un projet artistique et culturel pluridisciplinaire dédié à la relation entre arts, écologie et territoire. Dans le contexte géographique singulier du delta du Rhône, où se percutent zones naturelles et industrielles, nous accueillons en résidence des artistes qui créent hors les murs et tirent les fils de la pelote écologique.

En parallèle, nous accompagnons des projets artistiques et culturels qui creusent ces questions in situ avec et pour les habitant·e·s des territoires que l’on arpente.

Au croisement entre arts et sciences, notre action est co-construite avec une pluralité d’acteurs/trices et pensée à partir des réalités locales. Ce travail au long cours, est restitué lors de manifestations publiques et conviviales où se mêlent créations participatives, spectacles et autres inédits.

L'espace public | Un champ de la pluridisciplinarité

Il n’y a pas un espace public, mais des espaces publics. Tous les espaces qui nous sont communs et que l’on partage quel que soit notre âge, notre genre, notre origine sociale. Ce hors les murs qui se différencie de la boite noire rime avec proximité, agilité, tout-terrain. Il s’apparente aussi bien à la rue, au paysage qu’aux lieux non dédiés ou même à la toile du web. L’art dans l’espace public n’est donc pas un secteur disciplinaire, mais un champ artistique hautement pluridisciplinaire, où tous les savoir-faire, de l’art visuel à l’art vivant, peuvent être convoqués pour dompter un infini des possibles.

L'écologie

Le projet du Citron Jaune repose sur des principes d’«humanités écologiques» qui consistent à reconnaître l’interdépendance entre un organisme et son milieu. Accepter cette essence relationnelle de l’être, conduit à se pencher aussi bien sur les relations entre humains, qu’entre l’humanité et le reste du vivant. Il s’agit de combattre aussi bien les injustices sociales que celles appliquées aux autres espèces ; de comprendre les causes du réchauffement climatique, comme ses conséquences sur les rapports Nord/Sud, ou entre riches et pauvres ; de protéger la biodiversité autant que la diversité culturelle ; de lutter contre les effets de la domination économique, sociale, sexuelle, autant que celle de l’humain sur la nature. Ce fil rouge, sans être excluant, met l’accent sur des démarches qui participent à la transformation du monde.

Cheminer avec la science

L’art et la science évoluent trop souvent séparément. Pourtant de part et d’autre l’envie de rapprochement est de plus en plus pressante. Le Citron Jaune a depuis plusieurs années amorcé ce dialogue. Ce travail d’enchevêtrement entre recherche scientifique et artistique continue d’irriguer le projet. Dans une logique de transversalité entre sciences de la « nature », sciences de « l’Homme » voire même science-fiction, nous associons des chercheur-euses à nos tentatives, nos réflexions, nos temps forts, aussi bien dans l’accompagnement d’une équipe artistique, dans la définition préalable du terrain d’une commande que dans le cadre de débats.

Dates clefs de l'histoire du Citron Jaune

1992
Inauguration du Citron Jaune
1999
1ère édition du festival Les Envies Rhônements
2005
Le Citron Jaune est reconnu Centre National des Arts de la Rue
1992
Inauguration du Citron Jaune
1999
1ère édition du festival Les Envies Rhônements
2005
Le Citron Jaune est reconnu Centre National des Arts de la Rue
2005
Lancement de Complètement à l’Ouest qui devient Carrément à l’Ouest en 2009
2010
Première édition des Mercredis du Port
2012
Le Citron Jaune fête ses 20 ans
2021
Pascal Servera prend la direction du Citron Jaune. Début des travaux de réhabilitation du bâtiment pour une durée de un an.
2005
Lancement de Complètement à l’Ouest qui devient Carrément à l’Ouest en 2009
2010
Première édition des Mercredis du Port
2012
Le Citron Jaune fête ses 20 ans
2021
Pascal Servera prend la direction du Citron Jaune. Début des travaux de réhabilitation du bâtiment pour une durée de un an.
Équipe

Ainsi que toutes les technicien·ne·s, les artistes et les bénévoles qui concourent à la réalisation du projet.

 

Partenaires

Partenaires institutionnels

Partenaires de projet au semestre

Partenaires institutionnels

Partenaires de projet au semestre