En résidence au Citron

Janvier – Juillet 2022

Julien Fournet · L’Enfance majeure
14 au 17 février
L’enfance majeure est un projet-recherche qui traite de l’épineuse question de l’auto-détermination chez les enfants.

Claudio Stellato
20 au 27 février
Le nouveau projet de Claudio Stellato se veut une expérience personnelle et artistique à travers laquelle il souhaite s’enrichir humainement, techniquement et scientifiquement à propos de l’océan et de la navigation. L’artiste désire s’emparer de la machinerie des bateaux pour la détourner de son usage, comme par exemple : détourner l’utilisation du gréement et en faire un accessoire de jeu, dessiner sur des voiles qui s’enroulent et se déroulent en continu.

 

Muerto Coco · Danser dans mon petit salon sans me poser de questions
28 mars au 8 avril
Il y a quelques temps, Maxime Potard a réalisé que le mot « virilité » a toujours tenu une place floue dans son imaginaire, surtout quand c’est lui qui en fait l’objet. Un mot qui évoque énormément, mais auquel il avoue être incapable de donner un sens précis, une substance. Les définitions proposées par l’ensemble des dictionnaires populaires n’étant d’aucune aide, il s’est dit qu’une approche différente était nécessaire…

 

Laury Huard · RelationSylvestre
18 avril au 1er mai
Laury Huard, ancien apprenti de la FAI-AR, poursuit son cycle de résidences au Citron Jaune dans le cadre de la pépinière. Ces temps de travail lui permettent d’affiner les contours de sa création Relation Sylvestre. Cette dernière est une tentative d’ouvrir un brèche dans l’impossible dialogue entre un arbre et un homme.

 

Anne-Sophie Turion · Happy end
12 au 14 mai
Happy end est un récit d’anticipation : depuis la fenêtre de son ordinateur, Anne-Sophie Turion a imaginé avec le plus de précisions possibles son voyage à venir dans la ville la plus heureuse du monde ; Aarhus, au Danemark.



Maison Courbe · Obake
6 au 18 juin
L’enjeu de Obake est de réconcilier le plaisir de la scène et de l’art vivant avec la vie de tournée qui l’entoure. Les distances exubérantes, les journées dans des boîtes noires, sont en décalage avec ce à quoi Léo Manipoud et Hélène Leveau aspirent. Ce projet est une volonté de cohérence entre la création et la diffusion d’un spectacle par la prise en compte primordiale des enjeux écologiques de notre époque.

 

Cie Balkis Moutashar · Climal
27 juin au 2 juillet
Climal construit les conditions d’une rencontre entre un groupe de danseurs et un certains nombre d’espèces animales, explorant par le mouvement la question de notre commun et de notre altérité, rapportés à l’espace spécifiquement humain de la représentation.